Consultations de ce blog depuis son ouverture:

dimanche 26 octobre 2008

Pour contacter vos députés, prenez une carte RUMP !?

Eh oui ! Mes chers concitoyens de la 1ère circonscription habitant les Iles Loyauté ou ceux de la 2ème circonscription habitant le nord ou l'est de la Grande Terre; si vous voulez contacter "vos" députés en Nouvelle-Calédonie, vous devez venir à Nouméa et plus encore (ou pire), aller au siège du Rassemblement UMP. Ou téléphoner au siège du RUMP, ou encore envoyer un mail dans le domaine du dit RUMP ...
Pour moi c'en est trop ! Cela frôle le détournement des fonds liés à la fonction de député au profit du seul parti dont ils sont membres. Que je sache, les parlementaires français perçoivent des indemnités importantes de l'Etat pour assurer au mieux leur fonction de représentant du Peuple, de tout le peuple de leur circonscription; pas de représentant de leur unique parti ! Il suffit d'aller sur le site de l'Assemblée Nationale pour apprendre qu'ils perçoivent une indemnité mensuelle à laquelle s'ajoute entre autres une enveloppe des frais de secrétariat et de mandat conséquente qui je cite "sert à payer ses frais de voiture, de loyer pour la permanence, frais de réception, d' habillement, de transport, etc. [ils] disposent en outre d'un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs. Calculé en principe pour trois, il peut toutefois, [...] être versé au profit d'un nombre de personnes variant de un à cinq. [... et en outre, ils disposent d'] un crédit annuel égal, [...] pour les députés de [...] Nouvelle-Calédonie [...] au coût de seize passages en première classe entre Paris et la circonscription". Et je ne parle pas des autres avantages en nature dont ils bénéficient.

Ce qui me choque, ce n'est pas que la République mette à la disposition de NOS Députés les moyens de leur fonction, c'est l'utilisation qu'ils en font, c'est que CES députés-ci ne nous offrent aucun autre lieu pour les rencontrer que le siège de leur parti auquel peut-être (ou dont) ils payent le loyer, on peut honnêtement se poser la question ! Même le directeur de leur publication ( vulgaire quatre pages de propagande et d'autosatisfaction) est le secrétaire général du RUMP !?
Or, la FRANCE démocratique et républicaine qu'ils prétendent représenter si fort met à leur disposition (j'insiste) les finances nécessaires pour qu'ils se dotent des moyens humains et matériels leur permettant de tenir une permanence ouverte à TOUS les administrés de leur circonscription, et pas seulement à ceux de leur parti; sinon peut on obliger TOUS leurs concitoyens à se rendre au siège du RUMP ?

En conclusion, c'est déjà pour cette raison qu'en 2002, alors candidats aux législatives dans la 2ème circonscription et écoeurés par certaines pratiques, ma colistière, Marie Poinri et moi-même, proposions de tenir deux permanences, l'une dans le sud-ouest et l'autre dans le nord-est de la dite circonscription:

Aucun commentaire: